Forum rp dans le monde de star wars entièrement refait. Plongez dans ce nouveau monde, entrez dans l'une des 6 factions et changez le cours de l'histoire.
Forum interdit aux -18 ans
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[Event n°1] Bataille de Tatooine

 :: Galaxie (Zone de jeu) :: Planètes Rebelles :: Tatooine Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 8
Date d'inscription : 06/12/2016

Feuille de personnage
Race: Inconnue
Groupe: Admin



Tatooine(11h35)


Je m'appelle Ethan, je suis fermier de Tatooine et aujourd'hui, je pars avec mon père acheter du matériel pour la ferme. Je regardais les blasters qui étaient à vendre. Quelques patrouilles de soldats de la rébellion circulaient dans les avenues pour notre sécurité. J'étais admiratif de ses soldats même si j'ai encore jamais vu de soldat impérial. À se qui paraît, ils sont vêtu de blanc et ils ont aussi un casque pour ne traduire aucunes émotions. On dit aussi qu'ils sont froids et sans pitiés.

Enfin bref, je rejoignis mon père quand un bruit assourdissant déchira le ciel, par réflexe, tout le monde leva la tête vers le ciel. Six énormes triangles gris trônèrent dans le ciel. La panique prit place dans le marché et tout le monde courait dans tout les sens pour s'enfuir. Mon père me tira dans la direction de la ferme, je le suivis sans broncher car je savais que tout ceci sentait pas bon pour nous. Les patrouilles rebelles avaient rejoins Les fortifications de la ville.

La ville en question était fortifié de tranchées et de quelques canon anti-infanterie. Elle était aussi entouré d'une désert.

Durant 5 minutes, les soldats de la rébellion scrutaient le ciel en attendant un quelconque mouvement. C'est Alors que chaque destroyers stellaire de l'empire lâcha une avalanche de chasseur TIE qui descendaient à une vitesse folle vers le sol pour le bombarder Mais Les chasseur X-wing arriva en un rien de temps et une bataille aérienne commença.
Dans un même temps, des navettes impérial se posa sur le sol chaud de Tatooine déchargent des stoomtroupers qui, des sorties de la navette, engagèrent le combat en canardant l'ennemi. Les soldats blancs avançaient de plus en plus mais à chaque pas qu'ils faisaient, un soldats impérial tombait sur le sable chaud.
Jeu 22 Déc - 16:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Race: Humaine
Groupe: Rebelle
Tatooine 11h30

L'alerte sonna dans le baraquement où je me reposais, revenant d'une mission de reconnaissance et du débriefing qui en découla. Sans hésiter, je me levais, attrapant ma veste noire et ma ceinture, suivant les autres dehors, un officier se dirigeant au pas de course vers nous. A sa voix, on devinait la panique qu'il tentait de contrôler.

"On vient de repérer six destroyers qui viennent de sortir d'hyperespace et qui commencent à encercler la planète. Le général pense pouvoir tenir ! Voici les ordres vous concernant : Escadrons Red et Blue, escortez et protégez les bombardiers qui vont attaquer les destroyers, escadrons Black et Yellow, à vous de protéger nos troupes. Décollage dans cinq minutes !"

Comme les autres pilotes de chasse, je hochais la tête et je filais pour mettre ma combinaison par-dessus ma tenue, accrochant le sabre-laser et mon blaster à ma ceinture, on ne sait jamais.

Tatooine 11h35 au-dessus de Mos Esley.

"Ici Black 3, j'entame le combat."

Je n'étais pas la seule à le dire, toute l'escadrille et toutes les autres le dirent alors que nous foncions, à peine deux douzaines de chasseurs, sur la bonne centaine de Tie qui nous foncent dessus. On tira, touchant aisément quelques ennemis. Le Tie est un bon appareil mais ses grands panneaux réduisent sa manoeuvrabilité dans l'atmosphère.

"Black 6, derrière toi !"

"Touché, je l'ai eu !"

"J'en ai deux derrière moi ! Je n'arrive pas à les décrocher !"

"Calme toi, Black 9, j'arrive."

Je me positionnais derrière les tie et je détruisis le premier en une rafale, le second décrocha mais je le suivis avant de faire un tonneau et un virage à 90° sur la droite, esquivant les tirs d'un impérial audacieux qui fila tout droit. C'était le chaos complet. Mon co-équipier était je ne sais où.. et la bataille débutait à peine que je vis un des nôtres s'écraser dans le sable, son appariel explosant à l'impact contre le sol. Je descendis un autre Tie mais il y en avait encore tellement.. Et j'entendis un autre de mes camarades demander un soutien, me précipitant déjà pour le soutenir....
Jeu 22 Déc - 17:35
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Destroyeur Impérial - L'Aquilon

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Impérial
« Commandant Sallswin ? Nous arrivons en orbite de Tatooine. »

« Bien… Enseigne M’Rgan passez le mot au reste de la flotte. Une première salve pour affaiblir leurs défenses suivie de la mise en vol de la moitié de nos chasseurs. »

« Commandant… Dois-je vous rappeler que l’impératrice a décrété vouloir limiter les dommages structurels ? »

Ronéan poussa un léger soupir avant de porter les yeux sur l’envoyé de l’impératrice, à ses côtés dans un uniforme aux galons rouges reconnaissables entre tous. Il ignorait la raison de la présence de cet individu ni son rôle dans l’invasion à venir. Peut-être regrettait-elle d’avoir confié à la loyauté aussi inconstante un rôle de premier ordre dans son empire naissant ?

« Comment aurais-je pu oublier les ordres de notre glorieuse impératrice Transky ? Enseigne. »

« Commandant ? »

« Oubliez la première salve. Lâchez les deux tiers de nos chasseurs pour contrebalancer l’absence de bombardement. »

« Bien commandant. »

« Et ouvrez-moi le canal de communication général. »

Le pont de l’Aquillon, le vieux destroyeur lourd que le commandant Sallswin commandait depuis la fin de la guerre des clones grouillait d’activité à l’aube imminente de la bataille à venir. Les ordres et messages fusaient depuis la passerelle au parquet noir, tandis que les techniciens, encaissés dans les fosses attenantes au siège de commandement, relayaient ces derniers au reste de la flotte.

« Canal ouvert commandant. »

« Message à tous les membres de l’alliance rebelle stationnés sur Tatooine. Ici le commandant Jassavi Sallswin de la 3e flotte impériale. Notre glorieuse impératrice n’a souffert que trop longtemps votre présence malavisée sur ce bloc de sable désolé. A tous ceux qui ont un cerveau en état de marche malgré la propagande mièvreuse qui est la vôtre j’adresse ce message : ‘’Rendez-vous. La mort n’est pas le chemin de la paix. Acceptez de rejoindre notre glorieux empire et peut-être obtiendrez-vous le pardon de l'Impératrice.’’ »
Jeu 22 Déc - 22:42
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 04/12/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Groupe: Jedi
Étant sur tatooine, une simple escale dans mon voyage dans la galaxie, je n'étais pas la pour combattre, pas de négociation, pas de chose a faire, juste passez un peu de temps tranquille afin de me reposer, me promenant dans les rues de Mos Esley, il n'était que 11h15, un tour au marché pouvait se faire, passant d'étal en étal, prenant quelques gourmandise, mais cachant mon visage lorsqu'en des soldats de l'Alliance rebelles paszez, mais voyant certain ce hâte vers un endroit sans le comprendre, je pouvais aussi sentir leurs esprits tourmente par quelques chose, comme si quelque chose arrivé.

A peine quelques minutes plus tard, je regardais en l'air, sentant quelque chose arrivé, ma tranquillité perturbé lorsque je vis plusieurs destroyers stellaire dans le ciel, que venait faire l'Empire ici ? Une simple planète de sable sans grande valeur, peu d'habitant sans compter les otoctones, voyant des TIE fondre sur la ville pour la bombarder, les bâtiments subissant les tires, les gens mourant autour de moi des cries dans ma tête avant qu'il ne de tue, c'était peu supportable, voyant les x-wing dans le ciel combattre, mais pas de flotte rebelles, je devais peut-être faire quelque chose, tournant la tête vers des enfants, avant de voir un autre TIE arriver, faisant une attraction de force pour les faire venir vers moi, les attrapant dans mes bras et les mettre a l'abri plus loin.

Que pouvais-je faire ? Je ne peu pas sauvé tout le monde, mais je pouvais peut-être sauvé un minimum, protégeant les personnes sur mon chemin, les emmenants jusqu'au spatio-port afin qu'ils puissent y avoir une évacuation, repartant en ville, ne pouvant pas laisser les gens se faire tuer s'il y a débarquement en ville par les troopers, mon devoir de jedi, protéger les personnes ne pouvant le faire soi-même.
Lun 26 Déc - 23:09
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Co fondateur
Messages : 70
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Jedi
Ossus, 12h00. Un jeune homme très pâle apporte une missive au Conseil, puis s'en retourne à son poste.

Les trois Maîtres prirent connaissance du message et se regardèrent, l'air grave.
- Cette nouvelle, l'ignorer nous ne pouvons.
J'eus un soupir de dépit.
- Nos moyens sont si limités... Et c'est en cours, ça se passe maintenant. Rien que le temps d'envoyer quelqu'un sur place, tout sera fini.
Obi-wan se frotta le front, essayant de rester calme malgré la gravité de cette mauvaise nouvelle.
- Nous devons admettre que nous n'avons plus de marge de manoeuvre.
- De se terminer, vient tout juste la Traque des Jedi. Nécessaire est la prudence.
Nous nous regardâmes quelques secondes, puisant dans la Force la sérénité qui nous était nécessaire.

- Nous ne pouvons ignorer ces combats, mais nous ne pouvons nous interposer.
- Pire, serait de prendre partie.
- C'est pourquoi nous n'irons pas nous battre. Nous irons veiller aux populations locales.
J'acquiesce d'un signe de tête.
- Une mission d'assistance peut être rapidement prête à partir. Nous pourrons très vite couvrir la zone des combats.
Je me sentis mieux dès qu'une solution fut trouvée. Mais j'avais encore un peu de mal à imaginer Sipiat ordonnant cet assaut. Pendant quelques secondes, mon esprit s'égara.

- Maître Melgreb, avec nous êtes vous ? Surement à l'organisation, vous pensez ?
J'eus un sourire un peu forcé.
- Oui, à la situation dans sa globalité. Je vais veiller aux préparatifs.
J'allais me lever lorsque Obi-wan m’arrêta d'un signe de la main.
- Cela, je m'en charge. Je pense que tu peux faire autre chose...
Les deux autres membres du conseil haussèrent chacun un sourcil, et attendirent la suite.
- Tu devrais aller voir l'Impératrice et essayer de faire cesser cette attaque. Je vais superviser la préparation de l'Aide.
Je refermais les yeux, afin d'envisager les toutes les possibilités.
- Il est très probable qu'elle soit sur place, afin de superviser l'attaque. Arriver jusqu'à elle va être... sportif.
- Le sport, l'habitude n'as tu pas ?

Les trois maîtres se séparèrent avec un sourire amusé, et déjà concentrés sur leurs taches respectives. tandis que je gagnais un Intercepteur, Obi-wan rassemblait des chefs d'escouade afin de leur présenter une ébauche du plan d'Aide. Je venais de décoller lorsqu'un message fur émis sur les fréquences d'urgence Jedi. Venant surement de Yoda, le responsable de la communication n'avait pas hésité à tout traduire, si l'on peut dire :
- A tous les Jedi sur Tatooine ou proche de ce système. Une bataille entre l'Empire et la Rébellion est en cours sur Tatooine. Ne prenez pas partie d'un camps ou d'un autre, nous ne pourrons éviter cette bataille. Concentrez vos efforts sur la population civile non combattante, mettez la à l'abri des combats et veillez à leur sécurité. Une Aide pour les réfugiés arrivera sous peu sur place. Que la Force soit avec tous.
Mer 28 Déc - 21:17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 24/10/2016

Feuille de personnage
Race: Twi'Lek
Groupe: Sith
Enfin… Une vraie bataille. La première bataille ou j’étais dans un camp et ou je n’étais pas un élément perturbateur ennemie des deux côtés. Cette fois-ci je me battais aux cotés de l’Empire suite à l’accord conclue entre l’Impératrice et moi. J’avais souhaité être la seule Sith engagée. J’avais bien emmené quelques fantassins mais leurs puissances étaient ridicule en comparaison de la mienne. J’avais l’intention de me déchainer et de montrer au monde le pouvoir d’une Sith, une vraie. J’avais perdue toute envie de garder l’ordre caché, j’avais attendue trop longtemps…

J’avais embarqué à bord de l’Aquillon, Destroyer impérial. Lorsque j’entendis dans le vaisseau résonner la sirène qui annonçait le début de la bataille, je sentais un immense plaisir et soulagement en moi et je me précipitais jusqu’au pont principal. Le commandant m’éclairerait surement plus sur les objectifs de l’opération et sur ce qu’il fallait faire. Toujours encapuchonnée, ne laissant que mon visage visible par les membres de l’équipage je m’approchais du commandant.

-Commandant, quelle est la cible ? Quelle est l’objectif de la mission et quelle est la situation actuelle ?

Ma voix était autoritaire comme ma posture. Je me tenais droite mais ma cape ne laissait rien voir. J’observais l’éxtérieur bien que je ne pouvais pas voir grand-chose hormis le vaisseau et quelques combats entre les chasseurs TIE et les X-Wings. J’avais entendu qu’il fallait faire le moins de dégâts possible mais… Je suis une Sith… « Peu de dégats » fait rarement partie de mes habitudes… Tout comme obéir aux ordres. Je déchainerai ma puissance et n’hésiterai pas une seule seconde a massacrer tous ceux qui se mettraient sur mon chemin. Alliés ou ennemies…
Jeu 29 Déc - 19:21
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-renaissance.forumactif.com
Admin
Messages : 79
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Entre les jambes d'un homme

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Empire
Observant la scène depuis l'un des destroyers, Sipiat était positionné devant la vitre avec à ses côtés des officiers supérieurs. Elle remarqua que l'avant garde était bloqué devant les défenses de la capitale de la planète. Elle tourna légèrement La tete en direction des bombardiers rebelles en direction des destroyers et Les pointa du doigt. Une officier de la marine impérial s'inclina légèrement et ordonna aux canons du destroyers de faire feu dessus afin de les détruires. L'explosion des vaisseaux rebelles fut magnifique.

L'impératrice se tourna alors vers ses officiers terrestres.

C'est le moment d'envoyer le gros de l'armée.

Tendit que Sipiat se retourna vers la vitre, les officiers s'activèrent et quelques minutes plus tard,
Les trappes des vaisseaux impérial s'ouvrirent afin de laisser d'autres TIE s'engager dans le combat contre les X-Wing afin de les surpasser. Mais s'est aussi des navettes impérial qui sortirent des destroyers se dirigeant vers le sol.C'est aussi des AT-AT qui atterrirent sur le sable de Tatooine.

__________
Stomtrooper SC-1567


Mon escouade ainsi que toute l'armée est chargé de capturer la ville et de détruire les rebelles de la planète. Le silence régnait dans la navettes et personne ne bougeait.D'un coup, la navette bougea dans tout les sens, les canons rebelles nous avaient touché mais aucun soldats étaient inquiet. Le pilote géra l'atterrissage forcé et les portes de la navette s'ouvrirent en grand.

Nous nous engageâmes dans le combats,la marrée de soldats blanc que nous étions se dirigea au Pas de course vers les lignes rebelles tirant à plusieurs reprises.
Au moment on nous étions aux portes de la villes, plusieurs d'entre nous tombèrent sous les lasers ennemis et nous nous refugiâmes derrière des rochers ou des bout de vaisseaux écrasé.Nous avons dû attendre plus de 10 minutes avant que Les AT-AT arrive et commence à canarder les défenses sans repris. Au même moment, des TIE bombardiers passa au dessus de la ville et la bombardèrent, on pouvait entendre les cris de la population et des soldats rebelles.
Apres le bombardement en règle des TIE et des AT-AT, nous nous engageâmes dans la villes tuant les derniers rebelles vivant. Certain se rendirent et furent placé à genoux contre un mur puis fouillé et désarmé.
Je me déplaça en compagnie d'une escouade de soldats impérial dans les ruelles de la villes et entre les cadavres, certains morts sont calcinés à cause du bombardement. Soudain, un bruit se fit entendre, nous nous retournâment vers le bruit et s'était une femme qui apparurent, les 20 soldats blanc la mirent en joue. Je reconnu à sa hanche un sabre lasers et je pris mes distance avec elle. Le sergent cria sur la femme "identifiez- vous et déposé vos armes au sol!!!"

J'entendis dans la radio que l'impératrice était sur le sol de Tatooine avec 20 gardes impérial rouge et qu'une sith se promenait dans la ville,je m'approcha de la femme,je la poussa légèrement dans l'une des maisons encore en état et je lui chuchota discrètement dans l'oreille pour ne pas que Les autre entende:"Ils sont là, vous êtes en danger jedi"
Ven 30 Déc - 22:51
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Race: Humaine
Groupe: Rebelle
au-dessus de Mos Esley
11h50

La situation commençait à se faire difficile pour nous. Ici, on comptait certes plus d'épave ou de chasseur tie dans le sable, ou de reste quand ils explosent en vol, que des notres mais nous n'étions pas aussi nombreux qu'eux. De mon escadrille, nous avions déjà perdu cinq pilotes, Red en a perdu trois mais ce sont les meilleurs d'entre nous. Et dans l'espace... il ne restait plus qu'un tiers des effectifs, incapable de faire vraiment mal aux destroyers, harcelé eux aussi par les chasseurs impériaux.

D'ailleurs, il semblerait qu'ils veulent donne rle coup de grâce : des bombardiers et es quadripodes tombent à leur tour, suivit de loin par une nouvelle vague de transports de troupe. Comme je suis la plus gradée de mon escadrille encore en vol, je donne mes ordres.


"Black 3 à tous les blacks. On se concentre sur les bombardiers ! Ne les laissons pas larguer lerus bombes ! Un seul passage et battez en retraite."

J'avais déjà orienté mon appareil vers eux, leur tirant dessus en arrivant face à eux, en faisant exploser un, touché en plein dans le cockpit. Quatrième à tomber de ma main assurée. Je fis ensuite un virage, un rien brutal, qui destabilisa les ties m'ayant pris en chasse mais me mettant en arrière de la vague de ceux qui sont en train de larguer des bombes sur les troupes rebelles et des civils sans se soucier de qui les recevra.

"Blakc 3 à Base Theta ! Ici, on ne peut pas tenir plus, j'ai autorisé le reste de l'escadrille à évacuer s'ils désirent. Je recommande d'évacuer la planète."

Je survolais à nouveau la ville, tirant sur els impériaux qui s'égaillèrent... enfin cette escadrille là. Il y en avait trop pour qu'on les arrête tous ! Je sentis mon chasseur décrocher, touché par un tir, et à regret, je me détournais d'un ombre tie bomber, volant au raz des toits, cherchant à semer les trois ties que j'avais à mes trousses. Trois car le quatrième se prit une maison et finit au sol, à l'envers... Sur ma droite, la seconde vague blanche se lança sur ce qu'il restait de la défense rebele.
Sam 31 Déc - 0:27
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Destroyeur Impérial - L'Aquilon

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Impérial
Un véritable ballet aérien s’orchestrait au-dessus de Mos Elsey, TIE et vaisseaux rebelles emprisonnés dans des boucles, cherchant chacun à se positionner dans le dos de l’ennemi sans qu’en revanche celui-ci n’ait l’occasion de faire de même, malgré les nombreuses années de service du commandant, il percevait toujours une certaine beauté dans cet étalage de dextérité n’ayant pour but que la mort d’autrui.

Les messages fusaient de part et d’autre de la salle de commandement, les pertes semblaient vouloir s’amoncelaient de chaque côté, mais lentement l’Empire prenait le dessus. Occupé à percevoir la situation dans son ensemble, le commandant de l’Aquilon mit un instant à saisir le silence qui s’était soudainement emparé de la plateforme. Chacun observait un point dans son dos avant qu’une voix froide au ton autoritaire n’émane de cette même position.

Commandant, quelle est la cible ? Quelle est l’objectif de la mission et quelle est la situation actuelle ?

Retenant un soupir, l’homme se composa un masque froid et professionnel avant de se lever et de faire face à la nouvelle arrivante. Allié insoupçonné et encore incertains de l’impératrice, l’Ordre Sith ne disposait pas du nombre qui lui permettrait de représenter une vrai menace globale pour l’Empire, mais la puissance de chacun de ses membres pris individuellement n’était pas à négliger. S’inclinant de manière formelle Ronéan lui répondit un instant après en lui tournant le dos et l’invitant à venir se placer à ses côtés devant la carte de bataille.

« Comme vous pouvez-le percevoir, l’assaut se déroule sans grands drames. Si la bataille aérienne tend à s’éterniser, nos troupes au sol ont déjà dépassé les murs de la capitale planétaire et entament le lent déploiement au sein des rues tortueuses de la cité. L’objectif actuel est la pacification de la population loc-» Commença avant d’être interrompu par un cri provenant d’une des tranché occupées par les services logistiques.

« Commandant ! On vient de nous signaler l’atterrissage de la navette Impériale ! Dame Sipiat se trouve au sol avec une escorte. »

« La Force nous aide…» Maugréa-t-il avant de délaisser un instant son invitée de marque.

« Bombardement systématique sur toutes les places fortes rebelles encore existantes aux environs de la position connue de l’impératrice. Préparez-vous à déployer les navettes des forces spéciales.»

Revenant à la Twi’Lek, il prit le temps d’observer un instant son visage carmin dont les tatouages semblaient vouloir entraîner chez les observateurs un mélange de crainte et de fascination.

« Dame ? Pourriez-vous prendre la tête d’une escouade de Shadowtrooper et faire la chasse aux dernières poches de résistances rebelles dans les égouts de la ville ? Votre style de combat devrait vous avantager dans ces conduits. Vous trouverez leur navette dans le hangar avec un code couleur noir, ils n’attendent que vous pour partir.»
Lun 2 Jan - 10:54
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 04/12/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Groupe: Jedi
Voyant toujours plus de TIE dans le ciel, les bombardement ne cessant pas, il était évident que je ne pouvais pas sauver grand monde, mais je prenais en priporité les enfants, les faisant sortir de chez eux toute en déviant les tires des tailes avec la force, mais difficilement, sortant quelques fois mon sabre pour dévier des tires perdu, aucun civil ne sera toucher sous ma surveillance, même si le conseil dit de ne pas intervenir dans cette bataille, je me devais de défendre les innocent comme le dit le code jedi, finissant d'évacuer une grande batisse avant quelle ne s'éfondre dans un grand amont de sable, une vingtaine de stormtroopers se mit à arriver, n'ayant pas eu le temps de cacher mon sabre, ils le vit et me demanda de m'identifier, que faire ? même en forme soresu je ne pourrais pas tout dévier s'il me tire dessus en même temps, mais l'un d'eux me poussa dans l'une des maison tenant encore debout, me murmurant à l'oreilles "qu'ils" étaient là, parlait-il de sith ?

-Ne vous inquitez pas pour moi, je ne compte pas me battre, juste sauver quelques civil qui ne demande pas la guerre, et puis, je suis sur que la force me protégera. Disais-je à voix basse avant de sourire.

Je profitais d'une sortie dans le sol pour passer dans les égouts, mais à ma surprise, je vis aussi des civil ainsi que des rebelles à l'interieur, coment faire pour les évacuer sans se faire remarquer, ni avoir de perte, me dirigeant vers l'un des rebelles protégeant une sortie me demandant s'il connaissait l'endroit, ou bien s'il avait un endroit ou tenir position afin de ne pas se faire prendre.
Jeu 5 Jan - 9:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-renaissance.forumactif.com
Admin
Messages : 79
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Entre les jambes d'un homme

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Empire
L'impératrice Sipiat avait débarqué sur la planète avec un escadron de death trooper et de sa mythique garde rouge. Les death trooper descendirent les premiers sécurisant la piste d'atterrissage improvisé ainsi que les habitations voisine pour éviter tout tireur embusqué.
L'impératrice descendit à son tour escorté de sa garde rouge pour visiter la ville fraîchement prise à l'ennemi. Elle se tourna vers les death trooper.

La ville doit être relié par des égouts ou des sous terrain qui peuvent encore contenir des ennemis. Allez y et débusquer les ennemis restant.

Les soldats noir ne se firent pas attendre et partirent à la recherche de l'entrée des sous terrain.
Pendant ce temps là, l'impératrice se promena de quartier en quartiers exécutant certain rebelles prisonniers avant que les autres soit transporté par navette jusqu'aux destroyers qui les emmènera sur une planète prison.
Les cadavres jonchent le soldat poussiéreux de la planète désertique était ramassé par quelques soldats impériale ou quelques civils, on pouvait entendre les pleures d'enfant qui avait perdu leurs proche ou choqué par événements qui viennent de se dérouler. Les enfants humains orphelins étaient directement emmené dans les navettes impériale afin de les prendre en chargent dans les destroyers et les former à devenir de futur soldats impériale.
Ven 13 Jan - 21:54
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Race: Humaine
Groupe: Rebelle
La situation empirerait de minutes en minutes. On pouvait l'entendre car nos supérieurs ordonnaient un replit, à charge pour la chasse de se sacrifier pour sauver... quoi ... ceux se trouvant près des transports encore intact. Je craignais que ce ne soit trop tard hélas.

Pour moi, c'était compliqué, alors que je visitais Mos Esley en volant quasiment dans les rues, suivit par un trio, pardon un quatuor de Tie impériaux assez fous pour faire une telle chose. Mon astromécano me signala alors l'étendue des dommages : très maigre. Juste quelques circuits grillés qu'il a pu contourner. Bref, mes canons babords étaient à nouveau opérationnels. Toutefois, je décidais, la mort dans l'âme, qu'il valait mieux partir. Je tâcherais toutefois de laisser un petit message aux impériaux.


"Ici Black 3 à... ceux qui m'entendent. On se replie mais promit, on reviendra !"

Je coupais alors les communications et j'appuyais sur une autre touche. Une musique se mit alors à résonner dans mon casque (celle-ci) alors que je profitais d'une grande ligne droite, faisant se mettre à couvert une floppée d'armures blanches, pour fermer les yeux le temps d'une inspiration. Utilisant la musique comme aide, je me détendis pendant ce minuscule instant, m'ouvrant à la Force, la laissant me guider comme Maître Santel me l'avait enseigné.

J'expirais doucement en rouvrant les yeux, tournant sans prévenir sur ma droite, ouvrant le feu et éliminant/dispersant une petite troupe en armures noires. Sans m'arrêter, je continuais et arrivais à la sortie de la ville. Je pouvais voir deux quadripodes en train de tirer et de poursuivre des rebelles qui tentaient de s'échapper sans arme. J'appuyais sur le petit bouton qui libérait les torpilles à proton, deux fois. J'allais trop vite et je passais au-dessus des blindés impériaux sans voir la première torpille en toucher un sur sa jambe arrière, la détruisant sous l'impact, le faisant s'effondrer dans le sable qu'il souleva sur le coup. La seconde toucha le cockpit de l'engin gris, qui s'arrêta.

Pour ma part, je pris la direction du désert, d'une petite chaîne de montagnes bourrée de canyons et je m'engouffrais dans l'un d'eux, poursuivie par cinq chasseurs Tie audacieux. Trop même car l'un explosa au premier virage, que je prenais à une vitesse surprenante, toujours aidée par omn alliée. Un second rata le virage suivant, en épingle, et entraîna un de ses confrères contre la paroi rocheuse. Le quatrième fut détruit par une petite chute de rochers, que j'avais provoqué avec une courte salve et qui tomba derrière moi, quelques virages plus loin. Je ne vis pas le cinquième qui devait avoir cessé la poursuite et avoir battu en retraite. Choix judicieux de sa part certainement.

Je sortis deux minutes plus tard de la pase et je mis le cap vers l'espace. J'avais perdu ma concentration et mon lien avec la Force car je n'étais, hélas, pas encore capable de maintenir un tel lien très longtemps. Maître Santel m'avait prévenu à ce sujet, d'ailleurs, en me disant qu'avec le temps, je pourrais surement faire comme lui, laisser la Force guider ma main pendant des heures s'il le fallait. R2D4 me signala qu'il n'y avait aucun destroyer au-dessus et nous et donc peu de chance qu'on nous intercepte même si quelques Tie pouvaient venir retenter leur chance, maigres chances, bien sur..

La bataille était maintenant terminée pour moi...
Sam 14 Jan - 21:51
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 04/12/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Groupe: Jedi
Après une brêve discution avec le soldat rebelle, je sentie plusieurs présence arrivé, des soldats de l'Empire sûrement, que faire ? Si j'attaque ce sera une nouvelle fois le malheur chez les jedi, si je reste sans rien faire, j'aurais sûrement la morts des soldats rebelles présents sur la conscience, puis, une idée me viens à l'esprit, me mettant en position soresu, le sabre sortie vers ce qui semblait être là seul entrer possible, la sortie se trouvant derrière moi, avant de m'adresser aux soldats rebelles encore debout.

- Courez et sortez le plus vite possible, je ne veux pas que vous tombiez ici, et ne vous retournez pas, pensez à votre vie seulement.

Pourquoi disais-je tout ça ? Mettre ma vie en danger pour la vie d'autre, c'est un précepte jedi, pourtant, je n'allais pas mourrir, surtout que...je devais accomplir le chemin que mon maître avait commencer, trouver ce qu'il cherchait, voyant arrivé des troopers, les voyant tirer lorsqu'ils virent des rebelles, parants les tires, l'endroit étroit me facilitant les zones de tire à ciblé.
Dim 22 Jan - 17:55
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» TG n° 2 FUNDRAISING EVENT ▬ la bataille de boules de neige
» Bataille. Rivière/ Tonnerre [ EVENT 2013 libre à tous ]
» Bataille Ombre - Vent [Event 2013 - Ouvert à tous]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars renaissance  :: Galaxie (Zone de jeu) :: Planètes Rebelles :: Tatooine-
Sauter vers: