Forum rp dans le monde de star wars entièrement refait.
Plongez dans ce nouveau monde, entrez dans l'une des 6 factions et changez le cours de l'histoire.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Sith - Darius Vizsla [Libre]

 :: Accueil :: Présentations :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 9
Date d'inscription : 06/12/2016

Feuille de personnage
Race: Inconnue
Groupe: Admin
Darius Vizsla
Âge et lieu de naissance : 30 ans, né sur Mandalore
Métier : Guerrier Sith
Groupe : Sith
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Aucune famille
Situation financière : Précaire
Caractère

Il y a une constante chez les Siths : la soif de pouvoir. Elle est mère de tout les maux, elle gangrène les âmes, parasite les esprits et détruit le sens des réalités. Cette avidité intrinsèque à tous les Seigneurs de l'Obscur est leur plus grande force, mais aussi un talon d’Achille facile à déceler et à retourner contre eux-même. Le désir de puissance est un mal nécessaire pour tout ceux qui souhaitent se hisser au sommet des ténèbres, malheureusement elle implique une rivalité permanente entre les nombreux ambitieux qui souhaitent s'emparer du pouvoir. Les époques sont marqués par les noms des Siths qui sont entrés dans la légende... pour être finalement supplantés par les nombreux arrivistes qui pullulent du côté obscur de la Force.

S'il y a bien un nom qui ne fera jamais parti de l'histoire, c'est celui de Darius Vizsla. Imperméable à cette démesure qui ronge chaque adepte de l'ombre, il tient plus du soldat que du Sith. La gloire et le pouvoir, il n'en a cure. Darius est une machine de guerre qui ne vie que pour servir l'éminence grise de son choix. Son potentiel ne se révèle que sur les champs de bataille, là où il peut répandre la mort et le désespoir au nom de la cause qu'il croit juste. Chien enragé ou soldat parfait selon les points de vue, le Sith garde toutefois son propre libre arbitre. Si son seul but dans la vie est de servir le côté obscur, cela n'implique pas forcément de suivre aveuglément les ordres de ses hauts représentants.

Darius est un fanatique, mais il n'en reste pas moins d'une effrayante perspicacité. Il discerne avec clarté les faiblesses idéologique de chacun et n'hésite pas à s'en servir pour éliminer les poids morts ou les gêneurs. Ainsi, il est tout aussi sensible à la traîtrise et au mensonge que ses pairs, la seule différence étant qu'il ne sert jamais ses propres intérêts mais ceux du côté obscur. Autrement dit, il est impossible de prédire où commence sa loyauté et où elle s'arrête.

Le plus effrayant chez lui reste son apparente insensibilité. Les états d'âmes et les cas de conscience, Darius n'en a jamais. Lorsqu'il agit il le fait sans regret et n'hésite jamais à se salir les mains s'il le faut. Pourtant le Mandalorien éprouve des émotions comme n'importe qui d'autre, il possède juste une maîtrise de soi à la limite de la psychose. Un sang froid qu'il doit à l'une de ses nombreuses névroses : quand il revêt son armure, il cesse d'exister pour devenir un avatar du côté obscur.

Histoire

A l'origine Darius n'était en rien destiné à devenir le combattant d'aujourd'hui. Né orphelin sur Mandalore, son destin fut bouleversé par sa rencontre avec Pre Vizsla à un moment où le leader des Death Watch cherchait un moyen de se venger de Jango Fett, l'homme qui avait tué son prédécesseur, un certain Tor Vizsla. Dès son plus jeune âge et bien que cela soit assez commun sur cette planète guerrière, Darius appris à tuer avec toutes les armes possibles, se spécialisant dans l'art du meurtre en vue du jour où il accomplirait la destinée qu'on lui avait imposé.

Lorsqu'il fut enfin prêt, Pre l'envoya sur la piste du célèbre chasseur de prime sans le moindre regret. A ses yeux cet enfant n'était rien de plus qu'une arme humaine et Darius en était pleinement conscient. C'était un fait qu'il acceptait comme une évidence, le seul moyen pour lui d'exister. Toutefois en essayant de tuer Jango Fett il ne s'attendait pas à croiser la route d'un être infiniment plus dangereux que le Mandalorien. Contre le chasseur de prime, il n'avait pas fait long feu et sa raison d'être avait vite tourné à la mission suicide, mais son audace et ses talents guerriers attirèrent l'attention du Comte Dooku, l'actuel employeur de Jango Fett. Peut-être avait-il perçu quelque chose en Darius qui était vaguement lié à la Force, à moins qu'il souhaitait simplement éviter de gâcher son potentiel... quoiqu'il en soit, le jeune Mandalorien tomba sous la coupe de l'ancien Jedi.

Sa vie au service de Dooku ne changea pas réellement bien qu'elle prit une toute autre dimension. Toujours dans l'optique de servir d'arme humaine, Darth Tyrannus lui enseigna l'art du sabre et la philosophie des Sith afin qu'il puisse rivaliser avec les Jedi eux-même. A aucun moment Darius n'essaya de tuer Jango Fett à nouveau ou de retourner auprès de son ancien maître. Il s'était rapidement fait à l'idée qu'il n'avait servi que de chair à canon et même s'il se doutait qu'on lui réservait le même sort, il espérait acquérir suffisamment de force pour survivre à sa prochaine mission suicide.

Après quelques tâches ingrates on confia à Darius l'élimination d'un Padawan, une charge bien moins anodine et dont il sortit victorieux malgré un souvenir douloureux gravé dans sa chaire. Grâce à cet événement, il construisit son premier sabre Sith et gagna une certaine estime auprès du Comte qui en fit son homme de l'ombre pendant le reste d'années qu'il lui restait à vivre.

Lorsqu'Anakin décapita Darth Tyrannus, le Mandalorien était à l'autre bout de la galaxie et n'apprit que bien plus tard la fin peu glorieuse de son maître. S'il n'avait jamais éprouvé la moindre rancœur personnel à l'écart des Jedi, cet événement changea totalement la donne et Darius se mit à éliminer méthodiquement tout ceux qu'il pouvait confronter. Un peu avant la chute de la République, il découvrit un holocron dans l'une des cachettes secrète de Dooku et découvrit par le biais de cet enregistrement les suspicions du Comte à l'égard de son propre maître Darth Sidious. Sa vendetta contre les Jedi cessa aussitôt et Darius se mit en tête de démasquer le seigneur Sith pour lui demander des comptes.

Malheureusement, le chaos qui précéda l'Ordre 66 l'empêcha de mettre la main sur Palpatine et son nouvel apprenti avant qu'ils ne soient eux-même assassinés. Avec l'éradication de l'ordre Jedi et la fin de ses ennemis jurés, Darius se retrouva pour la première fois de sa vie sans le moindre but et aucune autorité pour lui montrer la marche à suivre. Puisqu'il n'avait jamais marqué l'histoire et qu'il était toujours resté dans l'ombre, il décida de disparaître en attendant son heure, espérant que l'holocron de son ancien maître finirait par lui révéler une information secrète qui donnerait un sens à sa vie.

Aujourd'hui Darius Vizsla a totalement succombé au côté obscur. Pendant les cinq années qui virent l'avènement du nouvel Empire, le Sith chercha désespérément une raison d'être sans trouver la moindre réponse. Seul et désemparé, les mémoires du comte Dooku devinrent une sorte de bible qui le mena doucement vers un fanatisme exacerbé des ténèbres qui avaient séduit tant d'hommes avant lui. Désormais, il n'a plus besoin d'un maître ou d'un but défini pour avancer, il suit aveuglément la voie du côté obscur peu importe où elle pourrait le mener.

▬ ft. personnage de série/artiste

Carnation(kg) : 80kg
Taille : 1m75
Corpulence : Athlétique
Cheveux : Châtains, mi-longs
Yeux : Marrons parfois jaunes sous certaines lumières
Signe(s) distinctif(s) : Porte souvent une armure noire et un casque ne laissant rien voir de ses émotions.
Pseudonyme : ...
Age : ...
Où nous as tu connu ? : ...
Code : ...


Avatar proposé

Code à copier :
Code:
<link href="http://sd-1.archive-host.com/membres/up/211183412958130190/RP/PREZ_TRIS.css" rel="stylesheet" type="text/css"><div id="TRIS"><!-- CREDIT --><a class="cdtTRIS" href="http://crushcrushcrush.actifforum.com/" target="blank"><img src="http://www.aht.li/2456212/PUF.png" /></a><div id="infosTRIS"><!-- PRENOM(S) NOM --><div class="npTRIS">Darius Vizsla</div><!-- INFORMATIONS --><div class="infosTRIS"><!-- AGE/LIEU DE NAISSANCE --><b>Âge et lieu de naissance </b> : 30 ans, né sur Mandalore<br/><!-- METIER --><b>Métier</b> : Guerrier Sith<br/><!-- GROUPE --><b>Groupe</b> : Sith<br/><!-- SITUATION CONJUGALE --><b>Situation conjugale</b> : Célibataire<br/><!-- SITUATION FAMILIALE --><b>Situation familiale</b> : Aucune famille<br/><!-- SITUATION FINANCIERE --><b>Situation financière</b> : Précaire</div></div><div class="caraTRIS"><div>Caractère</div><!-- CONTENU CARACTERE --><p> Il y a une constante chez les Siths : la soif de pouvoir. Elle est mère de tout les maux, elle gangrène les âmes, parasite les esprits et détruit le sens des réalités. Cette avidité intrinsèque à tous les Seigneurs de l'Obscur est leur plus grande force, mais aussi un talon d’Achille facile à déceler et à retourner contre eux-même. Le désir de puissance est un mal nécessaire pour tout ceux qui souhaitent se hisser au sommet des ténèbres, malheureusement elle implique une rivalité permanente entre les nombreux ambitieux qui souhaitent s'emparer du pouvoir. Les époques sont marqués par les noms des Siths qui sont entrés dans la légende... pour être finalement supplantés par les nombreux arrivistes qui pullulent du côté obscur de la Force.

S'il y a bien un nom qui ne fera jamais parti de l'histoire, c'est celui de Darius Vizsla. Imperméable à cette démesure qui ronge chaque adepte de l'ombre, il tient plus du soldat que du Sith. La gloire et le pouvoir, il n'en a cure. Darius est une machine de guerre qui ne vie que pour servir l'éminence grise de son choix. Son potentiel ne se révèle que sur les champs de bataille, là où il peut répandre la mort et le désespoir au nom de la cause qu'il croit juste. Chien enragé ou soldat parfait selon les points de vue, le Sith garde toutefois son propre libre arbitre. Si son seul but dans la vie est de servir le côté obscur, cela n'implique pas forcément de suivre aveuglément les ordres de ses hauts représentants.

Darius est un fanatique, mais il n'en reste pas moins d'une effrayante perspicacité. Il discerne avec clarté les faiblesses idéologique de chacun et n'hésite pas à s'en servir pour éliminer les poids morts ou les gêneurs. Ainsi, il est tout aussi sensible à la traîtrise et au mensonge que ses pairs, la seule différence étant qu'il ne sert jamais ses propres intérêts mais ceux du côté obscur. Autrement dit, il est impossible de prédire où commence sa loyauté et où elle s'arrête.

Le plus effrayant chez lui reste son apparente insensibilité. Les états d'âmes et les cas de conscience, Darius n'en a jamais. Lorsqu'il agit il le fait sans regret et n'hésite jamais à se salir les mains s'il le faut. Pourtant le Mandalorien éprouve des émotions comme n'importe qui d'autre, il possède juste une maîtrise de soi à la limite de la psychose. Un sang froid qu'il doit à l'une de ses nombreuses névroses : quand il revêt son armure, il cesse d'exister pour devenir un avatar du côté obscur.</p></div><!-- HISTOIRE --><div class="storyTRIS"><div>Histoire</div><!-- CONTENU HISTOIRE --><p>A l'origine Darius n'était en rien destiné à devenir le combattant d'aujourd'hui. Né orphelin sur Mandalore, son destin fut bouleversé par sa rencontre avec Pre Vizsla à un moment où le leader des Death Watch cherchait un moyen de se venger de Jango Fett, l'homme qui avait tué son prédécesseur, un certain Tor Vizsla. Dès son plus jeune âge et bien que cela soit assez commun sur cette planète guerrière, Darius appris à tuer avec toutes les armes possibles, se spécialisant dans l'art du meurtre en vue du jour où il accomplirait la destinée qu'on lui avait imposé.

Lorsqu'il fut enfin prêt, Pre l'envoya sur la piste du célèbre chasseur de prime sans le moindre regret. A ses yeux cet enfant n'était rien de plus qu'une arme humaine et Darius en était pleinement conscient. C'était un fait qu'il acceptait comme une évidence, le seul moyen pour lui d'exister. Toutefois en essayant de tuer Jango Fett il ne s'attendait pas à croiser la route d'un être infiniment plus dangereux que le Mandalorien. Contre le chasseur de prime, il n'avait pas fait long feu et sa raison d'être avait vite tourné à la mission suicide, mais son audace et ses talents guerriers attirèrent l'attention du Comte Dooku, l'actuel employeur de Jango Fett. Peut-être avait-il perçu quelque chose en Darius qui était vaguement lié à la Force, à moins qu'il souhaitait simplement éviter de gâcher son potentiel... quoiqu'il en soit, le jeune Mandalorien tomba sous la coupe de l'ancien Jedi.

Sa vie au service de Dooku ne changea pas réellement bien qu'elle prit une toute autre dimension. Toujours dans l'optique de servir d'arme humaine, Darth Tyrannus lui enseigna l'art du sabre et la philosophie des Sith afin qu'il puisse rivaliser avec les Jedi eux-même. A aucun moment Darius n'essaya de tuer Jango Fett à nouveau ou de retourner auprès de son ancien maître. Il s'était rapidement fait à l'idée qu'il n'avait servi que de chair à canon et même s'il se doutait qu'on lui réservait le même sort, il espérait acquérir suffisamment de force pour survivre à sa prochaine mission suicide.

Après quelques tâches ingrates on confia à Darius l'élimination d'un Padawan, une charge bien moins anodine et dont il sortit victorieux malgré un souvenir douloureux gravé dans sa chaire. Grâce à cet événement, il construisit son premier sabre Sith et gagna une certaine estime auprès du Comte qui en fit son homme de l'ombre pendant le reste d'années qu'il lui restait à vivre.

Lorsqu'Anakin décapita Darth Tyrannus, le Mandalorien était à l'autre bout de la galaxie et n'apprit que bien plus tard la fin peu glorieuse de son maître. S'il n'avait jamais éprouvé la moindre rancœur personnel à l'écart des Jedi, cet événement changea totalement la donne et Darius se mit à éliminer méthodiquement tout ceux qu'il pouvait confronter. Un peu avant la chute de la République, il découvrit un holocron dans l'une des cachettes secrète de Dooku et découvrit par le biais de cet enregistrement les suspicions du Comte à l'égard de son propre maître Darth Sidious. Sa vendetta contre les Jedi cessa aussitôt et Darius se mit en tête de démasquer le seigneur Sith pour lui demander des comptes.

Malheureusement, le chaos qui précéda l'Ordre 66 l'empêcha de mettre la main sur Palpatine et son nouvel apprenti avant qu'ils ne soient eux-même assassinés. Avec l'éradication de l'ordre Jedi et la fin de ses ennemis jurés, Darius se retrouva pour la première fois de sa vie sans le moindre but et aucune autorité pour lui montrer la marche à suivre. Puisqu'il n'avait jamais marqué l'histoire et qu'il était toujours resté dans l'ombre, il décida de disparaître en attendant son heure, espérant que l'holocron de son ancien maître finirait par lui révéler une information secrète qui donnerait un sens à sa vie.

Aujourd'hui Darius Vizsla a totalement succombé au côté obscur. Pendant les cinq années qui virent l'avènement du nouvel Empire, le Sith chercha désespérément une raison d'être sans trouver la moindre réponse. Seul et désemparé, les mémoires du comte Dooku devinrent une sorte de bible qui le mena doucement vers un fanatisme exacerbé des ténèbres qui avaient séduit tant d'hommes avant lui. Désormais, il n'a plus besoin d'un maître ou d'un but défini pour avancer, il suit aveuglément la voie du côté obscur peu importe où elle pourrait le mener. </p></div><div class="phyzTRIS"><div><!-- FT -->▬ ft. <i>personnage</i> de <b>série/artiste</b><br/><br/><!-- CARNATION --><b>Carnation(kg)</b> : 80kg<!-- TAILLE --><br/><b>Taille</b> : 1m75<br/><!-- CORPULENCE --><b>Corpulence</b> : Athlétique<!-- CHEVEUX --><br/><b>Cheveux</b> : Châtains, mi-longs<br/><!-- YEUX --><b>Yeux</b> :  Marrons parfois jaunes sous certaines lumières<br/><!-- SIGNE(S) DISTINCTIF(S) --><b>Signe(s) distinctif(s)</b> : Porte souvent une armure noire et un casque ne laissant rien voir de ses émotions.</div><!-- 4 IMAGES 65*65 - REDIMENSIONNEMENT AUTOMATIQUE --><img src="http://www.aht.li/2728260/6565.png" /><!-- II --><img src="http://www.aht.li/2728260/6565.png" /><!-- III --><img src="http://www.aht.li/2728260/6565.png" /><!-- IV --><img src="http://www.aht.li/2728260/6565.png" /></div><!-- A VOTRE PROPOS --><div class="abtUTRIS"><!-- IMAGE 85*85 - REDIMENSIONNEMENT AUTOMATIQUE --><img src="http://www.aht.li/2703953/8585.png" /><!-- CONTENU A VOTRE PROPOS --><b>Pseudonyme</b> : ...<br/><b>Age</b> : ...<br/><b>Où nous as tu connu ?</b> : ...<br/><b>Code</b> : ...</div></div>
Mar 3 Jan - 22:34
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars renaissance  :: Accueil :: Présentations :: Prédéfinis-
Sauter vers: