Forum rp dans le monde de star wars entièrement refait.
Plongez dans ce nouveau monde, entrez dans l'une des 6 factions et changez le cours de l'histoire.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Yuna Shyr, tant de chose à rapprendre [Terminée]

 :: Accueil :: Personnages Joueurs :: Fiches des personnages :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 5
Date d'inscription : 01/01/2018

Feuille de personnage
Race: Twi'lek
Groupe: Jedi
Yuna Shyr
Physique


Si notre twi'lek n'est guère le spécimen le plus attrayant de son espèce, elle détient néanmoins cet exotisme séduisant inné à son peuple. Filiforme et longiligne, Yuna est une jeune adulte svelte qui possède peu de formes en guise d'atour. Ces derniers se présentent néanmoins sous l'aspect d'une lourde paire de lekku dépourvu de tatouages, qui retombent sur ses hanches ainsi qu'un petit sourire charmeur qui sait comment adoucir les moeurs.

Sa peau imberbe possède une teinte bleu assez foncée. Quant à l'esquisse de son visage, il y a peu d'intérêt à s'y attarder, néanmoins ses traits restent fins et harmonieux et dessine une petite bouille pas désagréable à voir. Son regard est d'un noir franc et prononcé qui bien souvent est contourné d'un trait de crayon afin de les mettre en valeur. Étant une personne très expressive du visage, il n'est pas rare d'observer ses lèvres sombres esquisser un sourire ou ses sourcils se froncer avec véhémence.

Côté vestimentaire, Yuna n'est pas bien compliquée. Etant une ancienne voleuse de bas étage, elle se contente de ce qu'elle a portée. Ainsi, il est commun de la croiser aussi bien en bure que vêtue d'habit de civil qui selon elle la rend plus sobre sinon plus discrète, malgré le fait qu'elle soit loin d'être frileuse. Elle se conforte cependant dans le pratique et l'aisance. Enfin, étant une bricoleuse assidue, il n'est pas anodin de la croiser avec, à la ceinture, un assortiment de clés ou autres ustensiles nécessaires pour la mécanique.

Caractère


Yuna est une ancienne voleuse qui de par sa nouvelle éducation auprès de l'Ordre Jedi tente de se racheter une conduite. Ses plus gros défaut étant sa petite fierté de twi'lek ainsi qu'une légère tendance à mentir. Malgré la présence de ses maitres pour la maintenir dans le droit chemin, il n'est guère anodin d'y faire face. Notre twi'lek a longtemps été quelqu'un de versatile dont le physique était l'un de ses principal moyen d'attaque ou de défense. Vivre sur Nar Shaddaa en tant que twi'lek lui a appris à jouer autant les pauvres nunuches éplorées et frivoles que les dures à cuire revêche et prête à tout pour atteindre ses maigres desseins de petite frappe.

Au sein de l'Ordre, elle éprouve un sentiment de sécurité, qui lui font peu à peu perdre cet aspect intangible et lunatique. Pire encore, elle se découvre peu à peu des qualités qu'on ne lui connaissait guère. Tout d'abord, Yuna possède la tête sur les épaules et détient un sens des responsabilités prononcé. Liant une compassion douce et une fureur intraitable, la jeune apprentie apprend doucement à faire preuve de discernement afin d'agir avec droiture. Loyale et tolérante, il s'agit d'une indéfectible battante prête à protéger chèrement ce qu'elle préserve. La twi'lek demeure ainsi une femme concernée par ce qu'elle entreprend et dotée d'un instinct de protection prononcé. Désireuse d'honorer ses frères d'armes, elle souhaite se montrer digne de leur respect.

Notre valeureuse apprentie est éveillée par une ardeur divine qui la pousse à se dépasser. Cette force providentielle font d'elle une âme volontaire, farouche et vindicative! Capable de se mouvoir avec une aisance ainsi qu'une fluidité parfois déconcertante, notre twi'lek se démarque comme étant une personne rapide et endurante. Ni fragile ou vulnérable, Yuna tend ainsi à devenir un bras loyal sur lequel on s'appuierait volontiers.

Peu encline à imposer sa présence, notre Jedi préserve spontanément une posture distante, presque réservée. Pourtant d'un naturel souriante et agréable à côtoyer, Yuna n'est guère réputée pour sa loquacité. En vérité, elle a le coeur sur la main bien qu'elle se refuse encore à montrer trop aisément cette facette altruiste de son caractère enfoui. Heureusement, l'existence de cet égo silencieux perturbe peu son contact au quotidien, puisque son éducation de Jedi lui a au moins instauré les notions d'humilité et de patience.

Enfin, Yuna est douée en mécanique qui était l'un de ses revenus réguliers sur Nar Shaddaa, sa planète natale, elle adore particulièrement démonter et remonter les droïdes.

Histoire

Je viens de Nar Shaddaa, sordide planète sur laquelle j'ai toujours vécu auprès de ma mère qui m'appris le peu que je sache. A savoir? Lire ou compter, parler hutt ou basic, mais surtout à faire d'adorables petits sourires pour mieux faire les poches. Elle était serveuse avec extras dans une cantina bien minable. Bref, je suis l'enfant d'un soir, conçu entre un coin sombre des toilettes et sa porte de sortie. Pourquoi m'a t'elle gardé? Allez savoir, en attendant, je n'ai jamais connu mon père et nous nous sommes probablement jamais manqué l'un l'autre.

En dépit de ce contexte peu aguicheur, notre situation n'était que peu précaire, nous étions pas à la rue. Nous avions un toit sous lequel nous réfugier, il s'agissait d'un genre de placard sordide, néanmoins il s'agissait du notre. Je grandis pour devenir une petite voleuse de bas étage, faisant le plus souvent les poches des personnes inattentives ou naïves. La plupart du temps, ma mère faisait le repérage sur son lieu de travail puis m'envoyait lorsqu'elle dénichait une cible d'intérêt.

Néanmoins, l’appât de l'andris fortement raffiné ainsi que des bâtons de la mort la rongea avec le temps, au point qu'elle finisse par mourir d'une overdose. Sa mort me pesa lourdement. Autant sur le plan affectif que sur le plan financier. J'avais atteins l'adolescence depuis, j'étais instable émotionnellement et il m'arrivait des choses étranges de tant à autres que je m'efforçai d'oublier. J'étais cependant assez mature pour comprendre que je devais désormais me retrousser les manches. Dans un premier temps, j'avais naturellement tenté de reprendre le boulot de ma mère, néanmoins, la première main au fesse avait valut au propriétaire de cette odieuse main mon poing dans sa face. Encore heureux, on m'avait viré. Comme si je comptais rester.

Mon deuxième choix fût portée vers un ami de ma mère qui bossait dans la maintenance de vaisseau, un rodien qui oeuvrait la majorité de son temps dans le spatioport. Même si je n'avais à cette époque aucunes prédispositions en la matière, il avait finit par accepter de me prendre comme subalterne. Peut être avait-il eu pitié moi? Ou bien m'avait-il accepté par amitié envers ma mère? Allez savoir. Néanmoins, une nouvelle facette de ma vie commença ce jour là.

Le travail était dur, cependant il me permettait de vivre. De plus, il y avait tant de choses qu'il me fallait assimiler. Comment réparer les émetteurs d'une station de communication, remettre à neuf un moteur subluminique voire retaper le système d'un senseur, tant de savoir qu'il me fallut des années à maitriser. Néanmoins, la chose la plus importante était d'apprendre à escroquer le client sans qu'il ne s'en rende compte, ou alors le forcer à payer sa facture. Pour autant, je n'avais guère arrêté le moindre de mes fourbes forfaits. Que vous voulez vous on ne se refait pas ...

Aussi, j'avais toujours eu l'impression d'être plus rapide et avoir une seconde d'avance sur la réaction d'autrui, des qualités qui m'ont toujours aidé dans mes maigres délits. Aussi, rares étaient les fois où je me trompais sur le compte de mes victimes. Ainsi, faire leurs poches ou bien vider leurs sacs était probablement une manière de montrer à moi même que je valais quelque chose. Ainsi, je persistais à voler.

Avec le temps, j'avais fini par devenir aussi douée et instruite sur la mécanique des vaisseaux que notre ami rodien. Un jour, il en avait même augmenté ma paye, le bougre. Je passais ainsi ma vie entre modeste larcin et la tête enfouie entre les moteurs d'une multitude de vaisseaux. Une vie ponctuée par des courses poursuites échevelées puis de temps à autres des règlements de comptes. Par ailleurs, un jour j'étais même tombée sur un blaster! Blaster que j'avais gardé bien soigneusement dissimulé sous ma veste, une fois que le rodien m'avait appris à tirer avec.

Puis, un autre jour sans prévenir, je suis tombée sur ... lui. Il avait l'air vieux et usé avec sa cape déchirée, puis ... il y avait ce truc qui brillait à sa ceinture, il m'avait tapé dans l'oeil. '' Yuna, Yuna ... Attrape moi" qu'il me murmurait doucement aux esgourdes! Comment aurais-je pu me détourner d'une proie aussi facile? J'en aurais perdu ma fierté de voleuse en laissant passer une telle occasion.

Bref, à peine avais je posé un doigt sur le fruit de mon larcin que la main du propriétaire avait enserré mon poignet. Pas de chance, il était bien plus adroit que moi. Je le vis froncer des sourcils, à tout moment je m'attendais à recevoir une volée d'insulte, quitte à ce que mon nez avale son poing. Pourtant non, il semblait plus intrigué par ma personne. Il avait ouvert la bouche deux trois fois sans que je réponde puis je m'étais dégagée de sa prise pour prendre la fuite les mains vides. Je n'appréciais guère ce qu'il venait de dire:

La Force? J'en avais fait un déni complet. Disons que rêver de se faire passer à tabacs suite à un vol raté n'avait rien de prémonitoire, mais relevait juste des risques du métier. Néanmoins, il y avait bien la fois où mon tournevis s'était retrouvé par hasard à proximité de ma main lorsque j'en avais besoin alors que j'étais persuadée de l'avoir rangé trois mètres plus loin, dans sa boite. En y repensant, il y avait aussi le jour où en m'énervant contre le rodien qui m'accusait, peut être à tord, d'avoir voler un bibelot infâme, mon blaster avait traversé la pièce pour se retrouver projeté contre la tête du rodien. Cependant ça pouvait pas être pas moi, il était tombé tout seul ... Alors oui, la Force, j'en avais fait un déni. Par les temps qui courrait c'était malvenu de jouer avec ... ça, aussi il n'aurait pas fallut qu'on me prenne à tord pour ... quelqu'un comme eux. Moi, j'étais la jeune et souriante mécanicienne de vaisseaux, voleuse à ses heures. Point final.

Pourtant, ce fils de hutt n'avait guère délaissée l'affaire. Il s'était lancée à ma poursuite. Suite à une course qui m'avait fait traversé deux secteurs entiers j'avais renoncé à lui échapper un jour. En plus d'être plus habile que moi, il était bien plus endurant ... Je m'étais donc retournée pour lui rendre des comptes. J'avais alors pris mon blaster en guise de sommation pour l’inciter cordialement à me laisser en paix, cependant, il fallut une demie minute à ce Jedi pour me le voler et une demie-journée pour qu'il finisse par me convaincre que ma place était bien mieux ailleurs que sur cette sordide planète. J'étais pas contre cette dernière idée. Ce fût principalement pour cela que j'avais accepté de le suivre jusque sur Ossus afin de savoir si j'étais assez bien pour intégrer leur Ordre.

Ainsi, voilà deux années que je suis rentrée dans l'Ordre Jedi. Passer instantanément qu'une quasi liberté complète à un monde régit par une multitude de règle n'était des éprouvant et guère des plus évident. Pire encore, il était perturbant de côtoyer des gens aussi bien intentionnés qu'instruits de manière immédiate. En effet, pendant plusieurs mois, je m'étais senti loin d'être à mon aise. Néanmoins, comme toujours j'y survivrais!



Informations
Parlez nous de vous
Mon personnage est une twi'lek et sera une Jedi (padawan).
Pour la présenter rapidement, elle est âgée de 23ans, mesure 1m75 et vous pouvez facilement la reconnaître grâce à sa peau bleutée ainsi que ses lekkus légèrement tachetés

Derrière l'écran, je me nomme Naessh et j'ai 26 ans.
J'aime le rôle play papier ainsi que programmer et je déteste les serpents et le vide, mais je vous détaillerai ça plus tard. Quant à ma tête (comme elle te plait), c'est celle d'Aayla Secura, de fr.fanpop.com, me la vole pas j'y tiens !

J'écris depuis presque 1 ans, et j'ai connu le forum par un top site. Je trouve le forum sympathique de par son visuel, surtout la PA qui est juste magnifique.

Et j'ai trouvé le code : Code validé par L'Esprit.
Credit: Databar | Version 2 pour Never Utopia

Mar 2 Jan - 2:18
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-renaissance.forumactif.com
Messages : 46
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Race:
Groupe:
Bonjour et bienvenue Smile
Courage pour finir ta fiche, n'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre lorsque ce sera le cas.
Mer 3 Jan - 14:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-renaissance.forumactif.com
Messages : 46
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Race:
Groupe:
Bonjour
Voila une fiche comme on les aime : simple, qui se laisse lire, au contexte qui se déroule tout doucement et de manière logique.
Le caractère rappelle bien celui des twi'lecks confronté à la vie jedi.

De rares fautes éparpillées, qui ne gâchent en rien la lecture.
Une seule chose m'étonne :
"la première main au fesse avait valut au propriétaire"
Tu est sûre que Yuna n'a qu'une fesse ? Very Happy


Bienvenue parmi nous

Ta Maison sera créée dans un moment dans cette section, elle renfermera toutes tes possessions. Merci de fournir une description et une image pour illustrer ta Maison, image à la taille suivante : 415px × 100px .

Prend connaissance des informations de ta faction à la Banque Galactique

La section des personnages et les Recherches te permettent de voir si quelqu'un cherche un partenaire de RP, d'en proposer un, ou de prévenir de tes possibles absences. En même temps, tu peux recenser ton avatar ici

Et dans l'attente, tu as la section Jeux pour t'amuser avec nous.

@ toi d'jouer !

Ven 5 Jan - 23:01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jouets et beaucoup d'autre chose a vendre
» Mon Set de pigments tant attendu, tant espéré
» En tant qu'RSG avez-vous des droits?
» une chose ne semble pas claire
» [maternité] Yuna, petite fille sereine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars renaissance  :: Accueil :: Personnages Joueurs :: Fiches des personnages :: Présentations validées-
Sauter vers: